Valeurs Actives : Pourquoi investir dans une SCPI ?

Pourquoi investir dans une SCPI ?

27.06.2018
Pourquoi investir dans une SCPI ?

Le contexte numérique et les promesses de la monnaie-virtuelle que nous connaissons ont donnés un nouveau visage à la gestion de patrimoine. Les produits d’épargne sont de moins en moins avantageux, tandis que les placements boursiers sont à la fois plus hasardeux et risqués qu’autrefois. L’investissement dans une SCPI s’affirme comme une excellente alternative, à la fois sécuritaire et rentable.

Les avantages des SCPI pour les investisseurs

Le secteur immobilier reste une valeur sûre pour les investisseurs, mais nécessite de se confronter à différentes problématiques liées à la gestion d’un bien immobilier « matériel ». Les SCPI (Sociétés Civiles de Placement Immobilier) offrent de nouvelles opportunités aux particuliers qui désirent placer et faire fructifier leur capital, sans forcément passer par l’investissement locatif classique. Les placements en SCPI offrent un niveau de sécurité optimal et une meilleure stabilité que l’investissement locatif traditionnel. En premier lieu, les baux commerciaux sont signés pour une durée de 3 à 9 ans (contre 1 an seulement pour le bail d’un logement meublé). D’autre part, le taux de renouvellement des locataires est plus faible et les impayés beaucoup moins fréquents.

Comment investir dans une SCPI ?

L’investissement dans une SCPI consiste à acquérir des parts au sein d’un parc immobilier neuf, la plupart du temps constitué de bureaux ou de locaux professionnels. Il repose par conséquent sur un financement mutualisé, qui regroupe une pluralité d’épargnants dont le capital est corrélé à l’apport de départ. Ce placement est beaucoup plus flexible que l’immobilier traditionnel, dans la mesure où il est possible d’investir la somme de son choix (ticket d’entrée à partir de 500 euros). Il est inutile, donc, d’avoir recours à un crédit immobilier ou de placer l’intégralité de son patrimoine. L’achat et la revente des parts, de même que la gestion des capitaux et des biens sont effectués par l’intermédiaire de l’Autorité des Marchés Financiers.

A quel rendement s’attendre ?

Tout comme le propriétaire foncier, l’investisseur touche un loyer mensuel, à la différence près que le montant dépend de l’importance de ses parts. Le rendement dépend du type de SCPI choisi. Il faut ainsi distinguer les SCPI fiscales, qui permettent de bénéficier de plusieurs dispositifs de défiscalisation et de réductions d’impôt (loi Pinel), des SCPI de plus-value, qui sont des placements intéressants sur le long terme. Quant aux SCPI de rendement, elles sont dédiées à ceux qui recherchent un complément de revenu régulier (pour compléter une retraite, par exemple). Il est important de souligner que, contrairement à l’achat d’un bien immobilier qui génère de nombreuses dépenses (frais de notaire, réalisation de travaux, charges, etc.), l’investissement dans une SCPI n’engendre aucun coût supplémentaire.

Vous êtes intéressé par l’investissement dans une SCPI ? N’hésitez pas à solliciter les conseils d’un professionnel pour y voir clair : info@valeursactives.fr

Simulez votre projet

Découvrez aussi

  • Projet de Loi de Finance 2015 : L’attentisme des clients
    Projet de Loi de Finance 2015 : L’attentisme des clients
    Le nouveau dispositif Pinel s’applique depuis septembre 2014. La défiscalisation sur 6, 9 ou 12 ans favorise l’achat de biens neufs et en construction destinés à la location. Pourtant, les investisseurs se montraient jusque-là réticents et semblaient attendre des conditions plus favorables. Cette hésitation peut être expliquée par la mise en place tardive d’une mesure phare : la location aux ascendants et descendants.
  • Impôts : ce qui change en 2015
    Impôts : ce qui change en 2015
    Après trois années de hausse d’impôts, le gouvernement a promis, à partir de 2015, une pause fiscale. Si le nouveau barème de calcul n’introduit pas d’augmentation, par contre, des dispositions risquent de provoquer un « haut-le-cœur fiscal » pour certains foyers.